L’initiative Kellogg COVID-19 a permis de recueillir mondialement des dons s’élevant maintenant à plus de 13 millions de dollars, dont plus de 1 million de dollars proviennent du Canada

 

Tandis que le nombre de gens touchés par le coronavirus (COVID-19) continue de croître au Canada et partout au monde, les retombées économiques de la pandémie menacent de créer une nouvelle ère de pauvreté. Selon de nouvelles recherches, le nombre de gens confrontés à l’insécurité alimentaire pourrait plus que doubler au cours des mois à venir, mettant globalement plus d’un demi-milliard de gens en danger1.

 

Comme toujours, grâce à notre plateforme mondiale Meilleures journées Kellogg’sMD, nous aidons à fournir une alimentation essentielle aux familles qui en ont le plus besoin.

 

À ce jour, Kellogg et ses fonds caritatifs ont fait don de plus de 13 millions de dollars aux efforts mondiaux de lutte contre la faim face à la COVID-19. Cette aide comprend un soutien de plus de 1 million de dollars au pays, pour Banques alimentaires Canada et Club des petits déjeuners, nos partenaires de longue date. Nous continuons de remercier et d’admirer tous les héros en première ligne de ce combat, pour les efforts déployés à aider les Canadiens à risque pendant cette période aux besoins immenses. Nos employés, consommateurs et clients nous aident également généreusement. Voici d’ailleurs un message reçu de l’un de nos partenaires caritatifs :

 

« Malgré les obstacles incroyables que la vie nous lance à tous, il est extrêmement touchant de constater à quel point l’être humain est capable d’offrir le meilleur de lui-même pendant cette crise. »

 

Chez Kellogg, la sécurité alimentaire est au cœur de notre engagement sociétal. Pour en savoir plus, consultez le rapport sur la responsabilité d’entreprise (en anglais), à : 2019/2020 Kellogg Company Corporate Responsibility Report. Et pour découvrir comment aider, voyez la vidéo ci-dessous et suivez les liens proposés vers différents partenaires et diverses ressources Kellogg.

 

1Ship, T. (8 avril 2020). « Les retombées de la COVID-19 pourraient plonger un demi-milliard de personnes dans la pauvreté dans les pays en développement. » Université des Nations Unies. Source (en anglais) : https://www.wider.unu.edu/news/press-release-covid-19-fallout-could-push-half-billion-people-poverty-developing-countries